Mes dernières chroniques :

Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image Heberger image

lundi 21 avril 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? [24]

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.

Pas de vidéo cette semaine, je l’ai malencontreusement supprimée..

Ce que j'ai lu la semaine passée : 
http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/coeur-mandarine-cathy-cassidy.html http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/coeur-sale-cathy-cassidy.html http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/coeur-coco-cathy-cassidy.html http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/coeur-vanille-cathy-cassidy.html 
Tous les livres sont de Cathy Cassidy.
Cœur Mandarine aborde le sujet de l'anorexie, c'est touchant, émouvant, je peux vous dire que ce livre a été le plus riche en émotion de toute la saga !
Cœur Salé est un demi-tome qui vient compléter la saga. Agréable à la lecture, j'ai adoré.
Cœur Coco se passe avec la plus jeune des filles, mais aussi la plus battante. Elle est adorable, c'était un vrai plaisir avec elle.
Cœur Vanille raconte la vie d'Honey une fois qu'elle est en Australie, et j'ai beaucoup aimé découvrir son personnage qui finalement n'est pas comme on peut le penser au tout début de la saga, je m'y suis même attachée. (il sortira le 12 juin !)

Ce que je suis en train de lire :
Je viens à peine de le commencer donc je ne peux vraiment pas encore donner un avis sur ce livre, mais le style n'est pas trop mal pour le moment.

Ce que je compte lire prochainement :
  
Deux livres Nathan, un SP ainsi qu'un livre gagné au flash, j'ai hâte de les lire tous les deux !


Vous n'aurez pas de C'est Lundi pendant un moment parce que je m'en vais aux États-Unis dans pile poil une semaine ! Je vous souhaite de bonnes vacances, et n'oubliez pas de guetter le blog cette semaine, deux concours seront postés !
   
Et vous, que lisez-vous en ce lundi d'avril ?

dimanche 20 avril 2014

Coeur Vanille - Cathy Cassidy.

« Certains jours, je me sens comme un train dont les freins ont lâché. Je risque de dérailler d'une minute à l'autre... »


Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Date de sortie : 12 juin 2014.
Nombre de pages : 289.

Synopsis : « Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb. »


Mon avis :
C'est avec joie (et tristesse) que je me suis plongée dans le cinquième (et dernier.. ?) tome de la saga des filles au chocolat. Je vous avoue même que j'appréhendais beaucoup de lire un livre uniquement centré sur Honey, parce que, qu'on se le dise, cette fille a beau avoir un cœur et tout ce que vous voulez, elle est et reste insupportable. Pourtant dans ce livre elle a comme le droit à une seconde chance, un moyen de changer aux yeux des autres. Elle part vivre en Australie avec son père, où elle espère se rapprocher enfin de lui, compter pour lui, avoir une place dans son cœur. Mais ça ne va pas se passer comme prévu, et un mystérieux internaute va décider de lui gâcher la vie...

Au tout début, je gardais mon avis fermé sur Honey comme quoi elle était insupportable. Mais peu à peu, j'ai découvert une nouvelle personnalité de ce personnage. Je remercie quand même l'auteur pour ne pas avoir fait un changement trop idéalisé, parce qu'Honey reste cette adolescente mal dans sa peau et elle garde tout de même son mauvais caractère tout au long de l'histoire. On la reconnaît, c'est toujours la même, mais elle souhaite changer et va tout faire pour. J'ai eu le plaisir de la découvrir sous un jour nouveau, devant des situations qui lui étaient inconnues auparavant. Cette adolescente est finalement en quête de l'amour de son père, qui est un homme égoïste que j'ai détesté plus que tout et qui est finalement la cause des sautes d'humeur de sa fille.

Honey va finalement se rendre compte que sa vie n'est pas aussi facile qu'elle ne l'avait envisagé. Son père ne vit pas seul. Mais Emma est une femme adorable que j'ai trouvé attendrissante et à qui on s'attache très vite. Elle est gentille, attentionnée, et fait tout pour qu'Honey soit heureuse. Cette dernière va rencontrer plusieurs personnes à son arrivée. Tara et Bennie deviennent rapidement ses deux nouvelles amies, quand à Ash et Riley, ce sont deux garçons qui l'apprécient et pour qui son cœur chavire. Quand la jeune fille se créé un compte sur SpiderWeb, Riley la demande en amie. Mais qui est-il vraiment ? Tout commence par une photo compromettante, et ensuite les articles s’enchaînent, les photos horribles, les messages mensongers... Honey se retrouve piégée et elle ne sait plus vers qui se tourner.

Cathy Cassidy a vraiment fait une saga que j'ai trouvé, comment dire.. Parfaite. Oui, parce que chaque tome a traité un thème nouveau, un thème de l'adolescence, on a eu le mensonge, l'envie de se faire reconnaître, l'anorexie, l'univers un peu paranormal, l'amour, et dans ce tome-ci, on a le cyber-harcèlement. Et ça montre bien les dangers d'internet aux plus jeunes qui liront ce livre, parce que c'est justement le sujet. Un sujet dont tout le monde dit tout savoir et pourtant, plein de jeunes filles se retrouvent piégées.

J'ai adoré suivre Honey, ses doutes, ses envies, son caractère, son désir de changer, sa volonté, son esprit travailleur, ses passions, les messages qu'elles s'envoient avec ses sœurs, les personnages qu'elle rencontre. L'histoire avec son père (qui est très intéressante elle aussi même si je préfère ne pas en parler pour que vous ayez la surprise). Alors si ce tome est le dernier, je me dis qu'il clôt parfaitement cette saga. Et si ce n'est pas le dernier, alors.. Vivement la suite !

Vous l'avez compris, c'est encore une fois un coup de cœur. Un livre sur le harcèlement sur internet, la quête de l'amour d'un proche, la découverte de certains sentiments, l'envie de changer, de devenir une personne meilleure. Finalement Honey est une fille qu'on finit par aimer, et parfois même je l'ai admirée. Ce livre est vraiment merveilleux, je ne peux que vous le conseiller.

Un coup de cœur pour le suspens et les émotions de ce roman.

Coeur Coco - Cathy Cassidy.

« C'est ça, grandir : apprendre de ses erreurs, admettre qu'on ne sait pas tout et que parfois, même, on peut se tromper. »

Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie : 2013.
Nombre de pages : 263.

Synopsis : « Coco est la plus jeune des sœurs Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par-dessus tout ses cours d’équitation. Ainsi, quand Coconut, son cheval préféré, est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu’elle apprend ne la rassure pas du tout… Mais, entre sa grande sœur Honey qui est en pleine crise et Summer qui se remet tout juste de son trouble alimentaire, Coco ne peut compter sur le soutien de sa famille. Pourra-t-elle sauver Coconut toute seule ? Ou… avec l’aide d’un nouvel ami ? »

Mon avis :
Dans ce quatrième tome, on vit avec la plus jeune des filles au chocolat : Coco. C'est une petite pleine de vie, qui défend du mieux qu'elle peut les animaux et leur santé, qui s'investit toujours jusqu'au bout lorsqu'elle commence quelque chose. Elle aime beaucoup les chevaux et est tombée sous le charme de Coconut. Mais cette dernière va bientôt être vendue, et atterrir dans un endroit qui n'est pas des plus agréables pour la ponette. Alors Coco, avec un nouvel ami (qu'on devine déjà très rapidement) va essayer de sauver son poney. Mais est-ce possible quand on est seulement âgée de 12 ans ?

Coco a beau être jeune, je crois que c'est la fille la plus battante de tous les tomes. Quand elle a un objectif, elle s'accroche et résiste jusqu'au bout ; pas question d'abandonner. Alors quand son poney préféré atterrit chez Seddon, elle ne va pas hésiter et va tout faire pour le sauver. J'ai adoré son caractère, parce que malgré son âge elle est mature, et elle veut le montrer, parce que toute sa famille la prend encore pour le petit bébé, la petite fille toute mignonne toute sage. Alors quand elle organise la mission de sauvetage sans mettre personne au courant, elle se trouve plus de ressemblances avec Honey qu'elle ne l'imaginait. J'ai aussi adoré Stevie, qui est un garçon qui sous son masque d’asocial est une personne pleine de souffrances. Il est mystérieux et c'est ce qui fait tout son charme, son regard sombre, son visage fermé à toute émotion...

C'est un thème qui se centre sur les animaux dans ce livre. La maltraitance, et surtout le fait que parfois, dans la vie, on ne peut rien faire, on est faible face à cette situation, et on ne peut pas toujours réussir ; contrairement à ce que Coco croit. Mais on aborde aussi le thème de l'adolescence, ou plutôt l'entrée dans cet âge ingrat. L'envie de se faire reconnaître comme une grande, de montrer que nous ne sommes plus des enfants. C'est exactement le souhait de Coco, d'être reconnue par sa mère, ses sœurs.

Bien évidemment l'histoire ne tourne pas qu'autour de Coco, et on retrouve Summer avec ses troubles alimentaires, qui nous mettent la boule au ventre et font parcourir des frissons dans notre corps. Mais aussi Honey, qui tourne très mal, et que Coco préfère quand même couvrir pour ne pas briser la solidarité entre sœurs. C'est d'ailleurs une fin assez exceptionnelle, et on a hâte de découvrir le cinquième tome sur la vie de Honey.

C'est donc un coup de cœur parce que Coco est une fille formidable, qui nous fait beaucoup rire mais qui nous fait aussi ressentir des émotions, parce qu'elle est jeune, pleine de vie, qu'elle donne envie de courir dehors sous le soleil, de jouer du violon perché dans les arbres. Elle nous donne surtout envie de réussir tout ce qu'on entreprend.

Un coup de cœur pour cette histoire pleine d'action et de fraîcheur !

mercredi 16 avril 2014

Coeur Salé - Cathy Cassidy.

« Et j'ai pris conscience qu'il faut se battre pour ce qui nous tient à cœur, et qu'avec un peu de bonne volonté, on peut faire bouger les choses. »

Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie : 2013.
Nombre de pages : 100.

Synopsis : « Shay Fletcher est le petit ami de Cherry. Musicien hors pair, il est ravi lorsqu'un agent artistique le repère et lui propose un contrat. Mais comment convaincre son père de le signer, lui pour qui la reprise de l'entreprise familiale compte plus que tout, et qui n'accorde que mépris à sa passion pour la musique ? Voilà qu'en plus Honey, son ex-petite amie, la demi-sœur de Cherry, a soudain besoin de son aide. Comment la secourir sans risquer de susciter la jalousie de Cherry ? Entre rêve déçu et déception amoureuse, la vie de Shay devient soudain très compliquée... »

Mon avis :
Sachez déjà que mon avis sera court, car ce livre est le tome 3 et demi de la saga des filles au chocolat, car on découvre cette fois-ci un personnage secondaire, Shay, qui est le petit ami de Cherry (depuis qu'il n'est plus avec Honey). C'est donc seulement 100 pages qui vont nous raconter la querelle amoureuse entre lui et Cherry, le malentendu, car cette dernière pense qu'il est toujours amoureux de son ex. Puis on va aussi en apprendre davantage sur sa vie, ses parents, son frère, ses envies, son avenir.

C'est donc un entre-tome, qui vient compléter la saga avec ces adolescentes aussi adorables les unes que les autres (oubliez Honey, je ne peux décidément pas la supporter haha), et on a à présent le jeune Shay, enfin un garçon ! Il nous raconte un petit passage de sa vie, où tout bascule, où il a l'impression de ne plus rien pouvoir contrôler, tout lui échappe, et c'est ce qui peut nous arriver à nous aussi à tout moment. J'ai beaucoup aimé ce personnage même si j'ai trouvé parfois qu'il manquait de volonté, ou que ses réflexions (que nous, lecteur, sommes les seuls à connaître) étaient désagréables, méchantes envers ceux qui l'aimaient. Mais après tout beaucoup de gens, quand ils sont énervés, souhaitent s'enfuir, tout laisser derrière eux. Alors oui, Shay est adorable mais un peu bête sur les bords. Il se retrouve dans des situations, franchement, il pourrait avoir un peu de jugeote par moment ! Mais on lui pardonne, il est jeune après tout. Ce tome complète bien, j'ai beaucoup aimé, ça n'a fait que renforcer mon lien avec les filles et ça n'a pas fait diminué ma haine envers cette tête à claque de Honey (même si au fond elle est juste sensible, je la trouve insupportable, vraiment). Donc ce n'est pas nécessaire à la saga, mais ça détend, c'est tout mignon, et ça nous permet d'en savoir plus sur un personnage secondaire qui est pourtant très souvent présent, et donc qu'on apprécie et qu'on souhaite connaître davantage. Alors j'ai été heureuse de découvrir de nouvelles choses !

C'est donc une agréable lecture, qui fait parti d'une saga coup de cœur donc même s'il n'est pas coup de cœur, je l'ai adoré. Dommage qu'il ne fasse que 100 pages parce que j'aurais bien aimé qu'il continue encore et encore, je ne m'en serai pas lassé (comme avec chaque tome de cette série !)

Une lecture agréable.

mardi 15 avril 2014

Coeur Mandarine - Cathy Cassidy.

« J'ai attendu longtemps que tu me remarques, alors pas question que je te perdre maintenant. »

Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie : 2012.
Nombre de pages : 300.

Synopsis : « Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste. »


Mon avis :
Summer est la sœur de Skye, la fille du tome précédent. Summer a soi-disant tout pour être heureuse, elle est parfaite, c'est comme ça qu'on la voit. Mais Summer a une passion qui l'empoisonne, prend beaucoup trop de place dans sa vie, dans son cœur. Cette adolescente a plus que besoin de parler, mais elle ne trouve personne pour l'écouter. On va donc suivre son histoire à elle, cette fois-ci.

Ce troisième tome nous fait entrer dans un sujet très touchant, très sensible, très fragile, un sujet qui touche beaucoup de filles, de plus en plus jeunes.
Summer est passionnée et va passer toutes ses vacances à répéter ses chorégraphies de danse pour pouvoir entrer dans une grande école très réputée de danse. Elle y met corps, cœur et âme, elle fait tout ce qu'elle peut, et va commencer à faire beaucoup de sacrifices. Malgré les demandes de ses sœurs et de ses amis, elle refuse de sortir et préfère s'entraîner, ayant trop peur de perdre. Puis le drame, le moment qui ne devrait jamais arriver dans la vie d'une adolescente, cette fille si mince va se trouver ronde. Et bien évidemment, on devine ce qui va suivre...
Je suis extrêmement émue quand je lis des livres sur l'anorexie, et dès les premières pages de celui-ci j'ai compris que ça arriverait à un moment, parce que c'est évident, et c'est bien connu que les danseuses sont toutes minces, voir parfois beaucoup trop. Donc j'ai lu, j'ai été envoûtée par l'histoire, impressionnée par l'amour que Summer porte pour la danse, mais aussi attristée par tous les efforts qu'elle va faire, efforts inutiles, efforts dangereux.

Comme je vous le disais pour le deuxième tome, Cathy Cassidy parle de sujets sur l'adolescence, des événements qui peuvent nous arriver à toutes, on a beaucoup de facilité à s'identifier aux différents personnages, ce qui nous relie à leurs émotions, et on les ressent énormément. La peur, la tristesse, le sentiment d'abandon, de solitude, l'envie de parler mais ne pas trouver à qui le dire, à qui se confier. J'étais passionnée par l'histoire et en même temps horrifiée parce que je trouve ça terrible que des jeunes filles en arrivent à se trouver grosses quand elles ont la peau sur les os. Mais ça montre aussi que quand on le remarque il ne faut pas laisser faire, bien au contraire, il faut aider, prévenir, même si le malade ne le veut pas, parce que c'est le seul moyen de vraiment l'aider. Alors le message de ce tome est certainement le plus fort des trois premiers, et j'ai été extrêmement touchée par cette lecture, j'ai adoré, c'est si humain, si vrai, si triste...

C'est donc un véritable coup de cœur pour ce livre, un sujet qui me touche toujours beaucoup, qui me provoque des frissons, j'ai une fois de plus adoré le personnage principal, bien que différente de sa jumelle, je l'ai beaucoup aimé, je l'ai trouvé si fragile.. Et ça m'a rendue si fragile. C'est mon préféré pour le moment, et je ne peux que vous dire de le lire, vous ne serez pas déçu.


Un coup de cœur pour ce récit très touchant.

Coeur Guimauve - Cathy Cassidy.

« J'ai toujours adoré comprendre comment le passé façonne le présent et l'avenir. »

Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie : 2012.
Nombre de pages : 295.

Synopsis : « Skye et Summer Tanberry sont des jumelles identiques, et Skye aime sa soeur Summer plus que quiconque au monde. Elles font tout ensemble ; mais récemment, Skye a eu envie d'être aussi cool que sa sœur. C'est l'histoire de sa vie. Et quand son ami Tommy lui avoue être tombé amoureux non pas d'elle mais de Summer, cela la blesse. Skye veut avoir sa propre personnalité, mais avec une jumelle aussi cool, comment peut elle faire ? Est ce que Skye réussira à sortir de l'ombre de sa sœur et a trouver sa propre manière de briller ? »


Mon avis :
J'ai replongé dans les aventures des filles au chocolat, et cette fois-ci c'était l'histoire de Skye, cette jeune fille sensible et très en retard dans son époque (elle aime tout ce qui date, les vieilles robes, vêtements achetés dans les friperies) mais c'est justement ce qui lui donne son genre si particulier. L'intrigue va porter sur deux sujets qui finalement sont liés : une histoire qui fait peur, des revenants, mais surtout l'énorme manque de confiance de Skye. C'est elle qui nous raconte son histoire cette fois-ci.

L'auteure a vraiment une grande imagination. J'ai adoré le personnage de Skye, ses complexes, le fait qu'elle se sente comme l'ombre de sa jumelle. Après tout ça arrive à tout le monde de perdre confiance en soi, de se sentir comme caché par quelqu'un, ou moins bien, et c'est justement la position de cette adorable jeune fille. Alors que nous, en tant que lecteur, on sait qu'elle est belle, attentionnée, et qu'elle aussi mérite d'avoir un copain, de connaître l'amour.

Et pour cette histoire, on va assister à des scènes qui nous dressent les poils sur les bras, qui nous provoquent des montées de stress ; beaucoup de questions dans ce tome, d'interrogations, de suspens. Des cauchemars qu'on ne souhaiterait vraiment pas faire, des situations qui nous glaceraient le sang, voilà ce que va vivre la pauvre Skye, ce qui va finalement la rendre.. distante ? Dans ce tome c'est le sujet évoqué. L'éloignement avec les parents, la distance, l'éloignement avec sa propre moitié, comme si elles ne se comprenaient plus, comme si l'une des deux prenait toute la place sans en laisser pour l'autre. Cathy Cassidy aborde une nouvelle fois des sujets qui touchent, qui sont réels, que beaucoup de jeunes ressentent, et donc qui nous donnent une bonne morale, une grande leçon de vie. Ces livres ne sont pas de simples histoires enfantines, loin de là, ils font passer beaucoup de messages, des messages forts et importants, parce que trop de jeunes se sentent mal dans leur peau, et ce petit livre est là pour montrer que quoi qu'il arrive, dans la vie, il y a toujours une lueur d'espoir quelque part.

C'est donc souriante que je suis sortie de ma lecture, une fois de plus, et je vous conseille une nouvelle fois de lire ce deuxième tome, parce que j'ai adoré le personnage, le sujet, le suspens présent, l'histoire ancienne, le passé, les événements. J'ai dévoré ce livre en quelques heures et je ne peux que vous conseiller de faire de même !


Un petit coup de cœur pour cette histoire si riche en suspens.

lundi 14 avril 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? [23]

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


Ce que j'ai lu les deux semaines passées :
 Cœur Cerise et Cœur Guimauve de Cathy Cassidy qui sont les deux premiers tomes de la saga des filles au chocolat. J'adore !
Trois (ou quatre) amies, un livre qui sort en juin et qui sera parfait pour les vacances je peux vous l'assurer !
Le regard des princes à minuit d'Erik L'Homme, un livre qui fait ouvrir les yeux, réfléchir, qui nous envoûte. Il a une imagination que j'ai beaucoup aimé.
Confusion de Cat Clarke. THE coup de cœur, comme d'habitude avec cette fabuleuse écrivaine !
http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/cur-cerise-cathy-cassidy.html http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/trois-ou-quatre-amies-laurence-schaack.html http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/le-regard-des-princes-minuit-erik-lhomme.html http://lesouffledesmots.blogspot.fr/2014/04/confusion-cat-clarke.html


Ce que je suis en train de lire :
Coeur mandarine de Cathy Cassidy. Cette fois-ci c'est l'histoire de Summer et de sa passion pour la danse. J'adore le sujet !


Ce que je compte lire prochainement :
Poursuivre et terminer la saga des filles au chocolat (à moins que ce ne soit pas le dernier tome.. ?) avec Cœur Vanille qui sort le 12 juin !
   
Un C'est Lundi riche en couvertures juste trop magnifiques ! 

Et vous, que lisez-vous en ce lundi d'avril ?

dimanche 13 avril 2014

In My Mailbox. [24]

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren, inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie et repris en français par Lilie du blog La bibliothèque de Lilie.
Aujourd'hui le récapitulatif des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir.
C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Cette semaine :

Une jolie semaine niveau réceptions, surtout pour les livres en avant-première ! Je remercie les éditions Nathan (même si ça serait bien de nous demander si on a lu les tomes précédents avant de nous envoyer le tome 5 ou 3 d'une saga, hahaa. Mais bon, je fais avec, je lis toute les séries du coup !) ainsi que la Collection R pour le concours twitter que j'ai gagné, je suis ravie de tous ces colis !

 « Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb. »

Désolé mais je ne veux pas me spoiler le tome 2 donc je ne jette pas de coup d’œil au résumé hahaa !

« À l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper...
Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend... »
« Le Centre de Redressement de Veldin Drexler accueille deux nouveaux élèves : la princesse Ileana, qui excelle dans le crochetage des serrures, et l'étrange Fabien Negati, renvoyé de l'Institut d'Excellence de Dame Morgane pour politesse et bonne conduite. Rune, Loup Juinior et la comptesse Jezebel Dracula les accueillent dans leur bande. Mais bientôt, Jez quitte mystérieusement le centre, puis c'est au tour de Fabien et de Veldin Drexler lui-même de disparaître. Pour Rune, pas de doute possible : il se trame quelque chose de louche... et en matière de choses louches, il s'y connaît. »

« Sol, Mar et Sand, bien que très différentes, sont amies depuis toujours. Elles vivent à des kilomètres les unes des autres et ne se voient que l'été à Cherbourg. Toute l'année, elles restent ''connectées'' grâce à une page privée qu'elles se sont créé sur un réseau social, où elle partagent leurs coups de cœurs, déboires, rêves et tranches d'ennui quotidien. Mais cette année, avec l'arrivée d'une nouvelle venue, la timide Ange, quelque chose a changé... Les amies ne se comprennent plus et leur tendre complicité fait place à des tensions. Il se pourrait que les retrouvailles de l'été suivant soient compromises... »

samedi 12 avril 2014

Cœur Cerise - Cathy Cassidy.

« C'est la première fois que je bois du champagne : ça a le goût du bonheur, comme un rayon de soleil glacé et pétillant.  »

Auteur : Cathy Cassidy.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Année de sortie : 2011.
Nombre de pages : 278.

Synopsis : « Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles sœurs et le charme irrésistible de Shay… »
Mon avis :
Cœur Cerise, c'est une histoire chocolatée. Comme elle le dit quand elle décrit l'amour, c'est dur à l'extérieur, mais fondant à l'intérieur. Bon, ce livre, même d'extérieur, il m'a fait fondre, avec sa couverture juste splendide. Et l'histoire est vraiment agréable, toute mignonne, on suit la pauvre Cherry qui change d'environnement, déménage, et se retrouve avec 4 sœurs, elle qui était fille unique, ainsi qu'une maman, alors qu'elle n'en avait pas. Beaucoup de changements pour une fille de 13 ans, surtout quand son premier coup de foudre tombe sur le copain de sa demi-sœur...

Beaucoup de petites filles vivent des changements, des déménagements, découvrent l'amour, la solitude, le sentiment d'être perdue. Et Cherry vit beaucoup de choses comme celles-ci. J'ai adoré son personnage, une jeune fille comme on en connaît, voir semblable à nous même quand on avait son âge. Tout comme ses sœurs, Skye, Summer et Coco. Par contre Honey est une peste et je ne lui trouve aucune excuse, les claques se perdent, sa mère est beaucoup trop gentille ! Mais bon c'est un livre, il faut bien que certaines points nous révoltent, surtout que c'est volontaire, en l'occurrence. L'histoire est comme les petites histoires de toujours, avec l'amour, les vacances, mais là l'histoire de l'entreprise de chocolat donne beaucoup d'effet au livre, le rend super sympa, j'ai adoré l'histoire, et même si la tranche d'âge est peut-être pour les plus jeunes, j'ai beaucoup aimé quand même.

On se dit que c'est pour les petits, mais non, pas du tout. L'auteure a une plume simple, très plaisante, et qu'on peut lire à tout âge, aimer à tout âge. L'histoire nous détend, en tout cas pour ma part j'avais souvent le sourire aux lèvres, je trouvais le récit vraiment adorable, Cherry est une jeune fille gentille, attentionnée, qui nous attendrie, et quand j'ai refermé le livre, j'ai immédiatement eu l'envie de me jeter sur la suite pour retourner dans ce monde sucré, amusant et reposant.

Je conseille ce livre à toutes les jeunes filles, surtout avec le printemps qui revient, c'est tellement paisible comme univers, tellement envoûtant, onctueux, une histoire à savourer avec une boîte de chocolats à ses côtés ! J'ai vraiment adoré, et je sens que ça va être une saga coup de cœur (rien que les couvertures me font craquer).


Un petit petit coup pour ce livre plein de fraîcheur.

jeudi 10 avril 2014

Trois (ou quatre) amies - Laurence Schaack et Françoise de Guibert.

« MAR : Péché de moutardise !
SOL : Vantardise, Mar.»

 
Auteurs : Laurence Schaack et Françoise de Guibert.
Éditions : Nathan.
Genre : Jeunesse.
Date de sortie 19 juin 2014.
Nombre de pages : 295.

Synopsis : « Sol, Mar et Sand, bien que très différentes, sont amies depuis toujours. Elles vivent à des kilomètres les unes des autres et ne se voient que l'été à Cherbourg. Toute l'année, elles restent ''connectées'' grâce à une page privée qu'elles se sont créé sur un réseau social, où elle partagent leurs coups de cœurs, déboires, rêves et tranches d'ennui quotidien. Mais cette année, avec l'arrivée d'une nouvelle venue, la timide Ange, quelque chose a changé... Les amies ne se comprennent plus et leur tendre complicité fait place à des tensions. Il se pourrait que les retrouvailles de l'été suivant soient compromises... »

Merci aux éditions Nathan pour ce super partenariat !


Mon avis :
Ce livre, c'est une histoire de jeunes, d'adolescentes, trois (ou quatre) plus précisément. La magnifique et séduisante Sol, Sand la rebelle et Mar à qui il n'arrive jamais rien d'intéressant. Elles ne se voient que deux mois par an, mais ce sont les meilleurs moments de l'année pour elles à chaque fois. Et entre temps elles se parlent via un réseau social par messages privées. Mais l'arrivée d'Angela dans leur vie pourrait briser leur amitié à tout jamais... Nous suivons en fait la vie de Mar (Marion).

Le premier point (fort) de ce roman, c'est que ce n'est pas comme tous les livres jeunesses que nous lisons. Certes, le principe du journal intime n'a rien d'unique, mais à cela s'ajoute les conversations des trois adolescentes ainsi que les mails entre Marion et Angela. J'ai trouvé que cette manière d'écrire était vraiment très intéressante, on est passionné par leurs messages, les dialogues étaient toujours actifs, un peu comme si nous lisions une conversation sur notre propre ordinateur. Certes aux premières pages il faut savoir repérer qui parle mais après ça en devient instinctif pour le lecteur. C'est donc ce qui rend ce roman si unique, la manière dont il a été créé, écrit, les idées des auteures. Et bien sûr, entre les conversations se glissent quelques passages du journal intime de Marion (et j'avoue que ça m'aurait manqué, s'il n'y avait eu que les conversations) donc c'était agréable.

Ce livre c'est aussi un festival du rire, je vous assure. Les conversations entre les trois amies sont sans cesse ponctuées de phrases qui cassent, des vannes qui ne s'arrêtent jamais. Sans oublier Marion qui mélange toujours les mots, ou en met à la place d'autres (comme dans la citation tout en haut de l'article) c'est parfois à mourir de rire et c'est super agréable de sourire autant devant un petit livre, ça détend, je l'ai dévoré en à peine deux jours et il en vaut le coup, vraiment !

Mais ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que ce livre, c'est surtout sur l'adolescence. Le sentiment de rejet que l'on a, d'être seul, incompris des autres, même de ses propres amis. La solitude, les amitiés qui ne fonctionnent pas toujours même si on les croit invincible, l'amour, le premier, qui montre le bout de son nez, les questions qu'on se pose et qui tournent en boucle dans notre esprit, l'envie d'être libre, que tout change, qu'il y ait un peu plus d'action, d'événements inattendus dans notre vie. C'est ça, l'adolescence, et c'est tout ce livre, justement. Les erreurs, les remises en question, les réconciliations, les disputes. Les deux auteurs ont su dire ce qu'il fallait, et j'ai pour ma part vraiment adoré.

Alors ce livre, c'est de la joie, des sourires, de la rigolade, de l'action, du suspens, de l'amour, des émotions, le tout dans une simple histoire jeunesse, mais qui pourtant m'a fait passé un moment vraiment agréable ! Je ne peux que conseiller ce livre aux plus jeunes, mais aussi à ceux qui auraient « passé l'âge » de lire du jeunesse parce que celui-ci se lit tout seul, et on en ressort avec le sourire. Un dernier mot ? Vivement le deuxième tome !

Une très bonne lecture !

mercredi 9 avril 2014

Le regard des princes à minuit - Erik L'Homme.

« Parce que changer de regard, c'est aussi changer de monde. »
[Erik L'Homme au Salon du Livre de Paris 2014]

Auteur : Erik L'Homme.
Éditions : Gallimard Jeunesse, Scripto.
Genre : Jeunesse, contemporain.
Année de sortie : 2014.
Nombre de pages : 144.

Synopsis : 
« Être un véritable chevalier, aujourd'hui, est-ce encore possible ? À travers sept épreuves initiatiques, des jeunes gens se lancent dans l'aventure : une expédition nocturne dans la forêt de Brocéliande, l'escalade de la façade de Notre-Dame en cordée, l'intensité d'un combat à mains nues, la découverte d'une danse oubliée avec une cavalière sensuelle… Autant de façons de vibrer, de prendre position dans la société, de dire NON. Défis humains et missions clandestines, des expériences intenses racontées par l'un des auteurs pour la jeunesse les plus populaires. Erik L'Homme interpelle ses lecteurs et ceux qui ne le connaissent pas encore… Et leur transmet son goût de vivre. »


Mon avis :
Mon chéri m'a acheté ce petit bouqun au salon du livre, je l'ai donc fait dédicacé par son auteur qui est juste adorable et très proche de ses lecteurs. C'est comme un recueil de nouvelles, même si ces dernières ont toutes un lien. Je n'y étais pas vraiment préparée au début, mais j'ai vite compris comment Erik L'Homme avait décidé de nous raconter ces histoires.

Je suis entrée dans la première nouvelle sans trop comprendre où l'auteur voulait en venir, jusqu'à un moment. Le moment. Celui qui est présent dans chaque nouvelle et nous fait prendre conscience de tout, autour de nous. D'une valeur humaine, d'un acte que personne n'ose faire, du courage, de la force, de notre place dans le monde, de ce rien que nous sommes sur cette planète, parce que oui nous ne sommes que des êtres parmi tant d'autres. Un petit livre destiné à nous faire réfléchir.

On y trouve l'amour, les femmes, les hommes. Des raisons de vivre toutes différentes les unes des autres, des personnages attachants parce qu'ils sont comme nous, se posent les mêmes questions que nous, pensent comme nous, aiment comme nous. Nous sommes uniques mais parfois nous sommes si semblables...
Et puis le fait que nous sommes parfois coupés du monde à cause de certaines choses qui nous empoisonnent, nous trompent, nous obsèdent, font en sorte qu'on ne les lâche plus alors qu'elles sont nocives. Et ceux qui voient tout ça, qui se révoltent à leur manière, qui cherchent leur place dans le monde, que si disent qu'ils la trouveront un jour.
Et puis le courage, la force de ne pas faire ce qu'on ne veut pas faire, la franchise..

Ce livre veut que l'on ouvre les yeux, voir même pour certaines personnes, qu'on change de regard sur ce qui nous entoure, ce que l'on voit chaque jour. Des personnes que l'on croise jusqu'aux endroits où nous mettons les pieds. Jusqu'à chacun de nos gestes, chacune de nos réflexions. Même si je n'ai pas eu de coup de cœur ça a été une bonne lecture.

Alors je vous conseille de lire ce livre, c'est une lecture qui se finit trop vite, parce qu'on en veut toujours plus, des nouvelles aussi poétiques, aussi belles, aussi intéressantes. Il faut le lire pour le comprendre, alors je ne peux que vous inciter à le faire. Comme me l'a si bien écrit Erik L'Homme dans mon exemplaire, changer de regard, c'est aussi changer de monde..

Une bonne lecture, qui pendant cette centaine de pages nous fait changer de regard sur le monde.

samedi 5 avril 2014

Salon du Livre 2014, résumé de ma journée ♥


C'était le 22 mars. Un jour comme les autres pour beaucoup de gens, une journée exceptionnelle pour moi. Une journée unique, qui a (malheureusement) défilé à une vitesse impressionnante, un jour trop vite terminé, et maintenant la hâte, déjà, de retourner dans cet endroit rempli de magie, de livres, d'auteurs, d'éditeurs, de blogueurs, d'amis..

Je suis donc arrivée au salon aux alentours de 10h, à l'ouverture, où j'ai retrouvé quatre amies à moi (ou plutôt rencontré) que je connaissais d'un forum depuis un ou deux ans pour certaines. Grande joie, le stresse, l'excitation et l'émotion. Je suis entrée de le salon et j'ai fait un premier repérage, parce que ceux qui y vont parfois le savent, c'est juste immeeeeeense.


J'avais mon planning (que je n'ai finalement que peu respecté, mais c'était su d'avance) donc je me suis vite rendue au stand Gallimard Jeunesse. Juste avant j'ai croisé les jumeaux Tom et Nathan (qui tiennent respectivement les blogs Lavoix du livre et Le Cahier de lecture de Nathan), je ne suis pas restée longtemps avec eux mais j'ai été ravie de les voir et de discuter un peu, ça fait vraiment plaisir de rencontrer des blogueurs ! J'en reviens à Gallimard, je suis allée voir Erik L'Homme, où j'ai attendu une bonne demi-heure (mais ça fait toujours plaisir de rencontrer un auteur qui prend le temps de nous parler) et je lui ai acheté deux de ses livres (Le regard des princes à minuit (merci Vavi) et A comme association) et j'ai été très heureuse de le rencontrer, c'est un auteur adorable et proche de ses lecteurs ! (et il avait vu ma vidéo de programme du SDL j'étais vraiment surprise et super heureuse !)





Ensuite direction Jean-Luc Marcastel avec Tina et mes autres amies, où nous avons bien attendu (et j'ai raté la séance photo avec C.J Daugherty mais booon) mais ça valait le coup parce que la dédicace est vraiment unique et maaaagnifique, ça fait plaisir de voir les efforts que font les auteurs pour nous faire plaisir !


J'ai ensuite couru, volé, foncé vers le stand Robert Laffont, et il y avait déjà beaucoup beaaaucoup de queue (mais ma maman l'a gentiment faite pour moi donc j'ai eu la chance de ne pas trop trop attendre) et j'ai eu la chance de rencontrer la merveilleuse Carina Rozenfeld qui possède un sourire et une gentillesse qui font plaisir à voir ! Dans la queue j'ai rencontré une amie blogueuse, Marianne (coucou Marianne ♥) et je suis super heureuse de l'avoir enfin vue en vrai de vrai. J'ai retrouvé ma Sophia chérie (du blog Bouquinons) ♥. Et j'ai même pu voir (malheureusement seulement de loin) Laura du blog A L'encre de Plume ! J'ai ensuite changé de queue et j'ai rencontré C.J. Daugherty, qui a une joie de vivre qui se communique vite, j'ai été très heureuse de la rencontrer et d'acheter son premier livre ! Et j'en ai profité pour penser à Mathilde de Ma Malle aux Livres qui l'adore pour lui demander une dédicace pour elle aussi, et elle a bien évidemment accepté avec un grand sourire, une auteure qui nous donne vraiment envie de lire son livre !


(grâce à cette photo avec Carina que j'ai postée sur Twitter j'ai gagné un livre de la collection R et j'ai choisi La 5ème Vague)

Direction : le miam miam ! Avec ma maman et mon copain on s'est calé contre un des murs pour manger (en vitesse je l'avoue) et nous avons pris la direction des dédicaces d'Oxmo Puccino pour mon chéri (l'auteur/chanteur s'est fait attendre, mais booon) et ensuite je suis allé retrouver mes coupines pour prendre des photos. J'ai rencontré Cassandra (Cassouuuu ♥) puis en allant prendre des photos à la SNCF (tout gratuit, ils sont super gentils) j'ai rencontré Clémentine (coucou Clem ♥) et après avoir fait la photo j'ai aussi rencontré Vavi (trop happy ♥) donc c'était l'instant rencontres haha, c'était super.


Ensuite je me suis perdue, j'ai donc retrouvé Cassandra, puis on était perdues ensembles (haha la situation, mais faut avouer que le salon est très très grand) mais nous avons fini par trouver l'emplacement de la conférence des 20 ans de PKJ, et là ça a été une bonne conférence, mais le plus génial ça a été de rencontrer l'éditrice à la fin, qui nous a beaucoup parlé de son parcours, de ce qu'elle attendait de ceux qu'elle recrutait, de ses stagiaires, et elle nous a ensuite présenté sa Web community manager avec qui nous avons très longuement discuté, qui nous a parlé aussi de son parcours, des prochaines sorties PKJ (vivement Eleanor & Park ♥), des blogueurs qu'elle a, de touut plein de choses et c'était super. L'horreur avec le SDL c'est que tout passe et se finit trop vite. J'ai abandonné touuut mon programme de l'après-midi, finalement, et j'ai du aller à la conférence sur la dystopie qui a très vite commencée, où j'ai retrouvé Clem, Tom et Iris (que j'ai vu de loin) et où je me suis assise par terre comme une clocharde haha. Conférence très intéressante avec trois auteurs dont Carina Rozenfeld qui nous a bien fait rire, et qui nous a très bien parlé de son sublissime dernier roman. Ça a été le moment des au revoir, Cassandra est partie au milieu de la conférence, Sophia vers la fin (avec Sarah), et j'ai ensuite dit au revoir à Clem et à Tom et aux autres parce que je savais que je ne les recroiserai certainement (erreur de ma part !) Et je ne sais plus à quel moment mais j'ai croisé Claudia de lecture de livre et elle est super gentille (avec son amie Audrey) !

 (photo prise par Clémentine)
Je suis allée au stand Robert Laffont car il me restait un billet de 20€. Je n'ai pas hésité longtemps, j'ai jeté mon dévolu sur Confusion de Cat Clarke. Et c'est là que j'ai eu la chance de rencontrer Glenn Tevannec, le directeur de la Collection R (collection que j'admire au plus haut point, en fait). J'ai pu lui parler pendant un long moment parce qu'à 19h le salon est enfin riche en espace et pauvre au foule (mais ça fait vraiment beaucoup de bien) et nous avons pu parler (de tout et de rien haha) de tous ses livres, de la collection, de son parcours, de la merveilleuse Cat Clarke, de la série The 100, des couvertures de sa collection, etc, etc. C'était juste super intéressant et c'est un moment que j'ai beaucoup apprécié et dont je me souviendrai longtemps, merci beaucoup Glenn !
Je recroise ensuite Clémentine (alalaah décidement on s'est beaucoup croisées ♥) et nous avons blablaté, j'ai dit au revoir à Tina, Félicie est restée avec moi. Puis ma maman m'a donné rendez-vous au stand PKJ avant de partir, j'ai dont dit au revoir à Clémentine et bien évidemment « A dans 8 mois pour le salon de Montreuil ! » bref j'ai été super heureuse de te rencontrer Clem.

(mes livres hors-dédicace, achats individuels)

Au stand PKJ : miracle. LE miracle. Gilles Legardinier qui dédicace encore (2h après la soit disant fin de sa séance, le pauvre, il est trop gentil) et il restait deux personnes. Il a accepté de dédicacer son livre pour moi, ma mère, et mon copain, et de prendre une photo, je suis super contente, j'ai d'autant plus envie de lire son livre !


J'ai ensuite acheté Je veux vivre (parce que j'avais envie, faut pas trop chercher à comprendre) puis j'ai cherché Le Labyrinthe, demandé aux vendeuses, mais ils étaient en rupture, j'étais dégoûtée.. Mais c'est la vie ! J'ai dit au revoir à Félicie, et j'ai laissé cette merveilleuse journée derrière moi, ces rencontres, ces moments extraordinaires, des souvenirs plein la tête, des étoiles plein les yeux.


A l'année prochaine. ♥